Vrai de nom STIVELL Alan

STIVELL Alan, de son vrai nom COCHEVELOU Alan : une figure incontournable de la scène musicale bretonne

Ah, la Bretagne, terre de légendes et de traditions ! Et qui de mieux pour représenter cette culture ancestrale que notre cher STIVELL Alan, de son vrai nom COCHEVELOU Alan ? Que vous le connaissiez sous l'un de ses deux noms, une chose est sûre : vous ne pouvez pas passer à côté de cet artiste hors norme. Dans cet article, nous vous racontons tout ce que vous devez savoir sur ce talentueux personnage.

Une carrière musicale d'exception

STIVELL Alan, ou plutôt COCHEVELOU Alan, est un musicien et chanteur breton né le 6 janvier 1944 à Riom. Dès son plus jeune âge, il est bercé par les chansons et les mélodies traditionnelles bretonnes, grâce à sa famille qui lui transmet cette passion pour la musique celtique.

Alan se découvre rapidement un talent inné pour la harpe celtique, instrument emblématique de la Bretagne. Il décide alors d'en faire son instrument de prédilection et de le mettre au service de son art. Il se produit dans les festivals folkloriques, les petits cafés-concerts de la région, et sa renommée grandit peu à peu.

C'est dans les années 1960 que COCHEVELOU Alan adopte le pseudonyme de STIVELL Alan, qui signifie "fontaine" en breton. Ce nom lui colle à la peau et devient rapidement une véritable marque de fabrique. STIVELL Alan révolutionne la musique bretonne en la modernisant, en mêlant les sonorités traditionnelles aux influences rock, folk et électro.

Un héritage musical durable

STIVELL Alan a marqué l'histoire de la musique bretonne et celtique de son empreinte indélébile. Son album emblématique "Renaissance de la harpe celtique" sorti en 1971 est considéré comme un chef-d'œuvre et a permis de faire découvrir cet instrument au grand public.

Le personnage emblématique qu'est STIVELL Alan a également su s'entourer de nombreux artistes de renom, tels que Jimmy Page, le célèbre guitariste de Led Zeppelin, avec qui il a collaboré sur l'album "Chemins de terre" en 1973.

Outre sa carrière musicale, STIVELL Alan est également un fervent défenseur de la culture bretonne. Il s'est engagé tout au long de sa vie pour promouvoir la langue bretonne et faire rayonner les traditions de sa région. Son engagement a d'ailleurs été récompensé en 2010 par le titre de "Plouedern de l'année", une distinction honorifique en Bretagne.

Anecdotes croustillantes

Une harpe à la plage

STIVELL Alan est connu pour son amour de la nature et des grands espaces. Il lui est arrivé à plusieurs reprises de se produire en concert en plein air, dans des lieux atypiques. Mais la plus étonnante de ses performances reste sans doute celle qu'il a donnée sur une plage bretonne, jouant de sa harpe celtique face à l'océan Atlantique. Un spectacle à couper le souffle qui a marqué les esprits des chanceux présents ce jour-là.

Un gros coup de pouce de Salvador Dalí

En 1971, lors de la sortie de son album "Renaissance de la harpe celtique", STIVELL Alan reçoit une lettre pour le moins surprenante. Il s'agit d'un courrier de Salvador Dalí en personne, lui exprimant son admiration pour sa musique et sa créativité artistique. Une rencontre insolite entre deux personnalités aux univers si différents, mais qui partagent une même passion pour l'art.

En conclusion, STIVELL Alan, ou plutôt COCHEVELOU Alan, est une figure emblématique de la musique bretonne. Son talent exceptionnel pour la harpe celtique et sa contribution à la modernisation de la musique traditionnelle en ont fait une personnalité incontournable. Son héritage musical perdure encore aujourd'hui et inspire de nombreux artistes. STIVELL Alan, un nom qui résonne comme un symbole de la culture bretonne et de l'audace artistique.

Newsletter

Inscris-toi dans la newsletter pour ne rien rater de Baboon.

Copyright © 2013-2024 Baboon. Baboon toujours en vie!

Menu
×