Apprendre à nager à un enfant

Etape 1 ; De l’accoutumance à la flottaison

Il n’y a pas d’âge pour apprendre à nager. Le mieux, évidemment, c’est le plus tôt. Pourquoi ? car l’enfant n’a pas la conscience du danger, du risque de noyade, de repère. Justement le milieu de l’eau, un endroit où il peut d’épanouir, s’aventurer, essayer,…

Nous ne demandons pas à un enfant de devenir champion du monde de natation mais juste avoir quelques bases pour assurer sa sécurité. Et pour vous, adultes, pendant vos vacances ou en sortie, de pouvoir laisser vos enfants « sans être derrière eux » tout le temps.

Dans un premier temps, il faut éviter à votre enfant de transmettre la notion de « peur ». Il sera bloqué et ne pourra pas apprendre correctement. Soyez à l’aise et ayez confiance !

L’enfant apprend beaucoup de chose par le jeu. Emmenez votre enfant dans un endroit où il a pied.

1/ Prendre son bain, avec le creux de sa main, on apporte l’eau sur son ventre, sur ses jambes, sur ses bras, dans son cou, sur le visage, sur la tête,… Sentir l’eau qui dégouline sur le visage. Faire la même chose sur le corps de l’autre. Pourquoi pas le faire en s’éclaboussant légèrement et ensuite de plus en plus fort.

2/ Toujours en gardant la tête hors de l’eau. Amusez vous à asseoir, à vous mettre debout, etc… Se déplacer en crocodile sur les marches de la pataugeoire. Crocodile : en rampant mais pas s’aider des jambes et garder la tête hors de l’eau.

3/ Apprendre à souffler dans l’eau. Merci de NE PAS apprendre à vos enfants à pincer le nez avec les doigts…DE ce fait, il ne pourra pas apprendre à nager avec les deux mains, à sauter et pour pouvoir facilement remonter à la surface.

4/ Essayez de lui faire deviner des mots en parlant sous l’eau.

Il est important que votre enfant voit aussi sous l’eau. Montrer lui des chiffres avec vos doigts.

5/ Apprendre à flotter. De l’exercice du crocodile. Demandez à votre enfant de ne plus toucher les marches avec les bras et les jambes.

Apprendre à flotter sur dos. Si votre enfant est un peu peureux dans le milieu aquatique, pour cet exercice, il faut que vous le rassurer, car votre enfant n’aura plus qu’un repère : le plafond (pas top comme repère).

En étant debout, l’enfant décolle doucement les pieds du sol et se laisser aller vers l’arrière. Vous déposez vos mains dans sa nuque (pas de pression, juste un soutien) et insistez pour que votre enfant « tire » son nombril au plafond.

Petit à petit vous pouvez lâcher sa nuque

.

Liens commerciaux