Alcool et cannabis : mauvaise décision

Témoignage de Monica, 17 ans :

J'avais très envie de vous raconter mon histoire, car je m'en veux vraiment, aujourd'hui encore...
C'était il y a 1 an...Mon copain et moi étions invités à cette soirée organisée par une amie.

Toutes mes connaissances étaient présentes, c'était vraiment chouette, on dansait, on riait avec tout le monde. Puis, vers minuit, tout le monde s'est mis à boire. Y compris mon copain, qui d'habitude est pourtant raisonnable. J'avais beau lui dire d'arrêter, de se modérer, rien à faire ! Puis, dans la soirée, la plupart des invités se sont mis à fumer des joints et à boire en même temps. Bonjour le mélange !

Moi, j'étais toujours en train de dire à mon jules d'arrêter, en vain. Ma meilleure amie s'est également mise à dire à son copain de stopper ce cinéma mais celui-ci lui a carrément retourné une baffe devant tout le monde ! Furax, elle est partie. J'allais faire de même quand tout à coup, mon copain est tombé raide devant moi. Je commençais à paniquer véritablement. Un de ses copains a eu le réflexe de téléphoner aux Urgences.


Une ambulance est rapidement arrivée et l'a embarqué à l'hopital. Quand je suis arrivée là-bas, le médecin m'a annoncé que mon copain faisait un coma éthylique. Je me suis alors sentie coupable de l'avoir laissé faire ce fameux mélange. Mon chéri a dormi pendant 24h. Quand il s'est réveillé, il s'est immédiatement excusé de son comportement et il m'a promis de ne plus jamais recommencer. Malgré ce bon dénouement, je me sens encore coupable alors, retenez que pour s'éclater en soirée, on n'est pas obligé de boire et de se shooter !

Vous seriez peut-être intéressé de lire....